2 cartes constellations Bélier et Poissons gravures aquarellées 18ème siècle VENDU

2 cartes constellations Bélier et Poissons gravures aquarellées 18ème siècle VENDU Agrandir

Deux cartes des constellations "Bélier" et "Poissons", gravures sur papier aquarellées finement.

Epoque école du 18ème siècle.

Encadrement moderne.

Dimensions : H 32 x L 37 cm, a vue : H 17,5 x L 22 cm

VENDU

Plus de détails

166

0,00 €

Ajouter au panier
En savoir plus

L'estampe au 18ème siècle

Art de société et art à la mode, pratiqué par les artistes comme par les amateurs, la gravure s'attire les faveurs des collectionneurs en ce qu'elle permet de constituer, à moindres frais, une collection d'art où se trouvent reproduits les grands tableaux et dessins de l'époque. Fleurissent aussi bon nombre d'estampes illustratives, qu'il s'agisse pour les peintres-graveurs d'illustrer les grands textes littéraires de Molière ou de La Fontaine, ou bien pour les illustrateurs de livre, profession récente, de produire des images à caractère scientifique et technique, destinées à accompagner les ouvrages encyclopédiques tels que l'Encyclopédie ou l'Histoire naturelle de Buffon. Cet essor de la gravure s'accompagne du renouveau et d'une multiplication des techniques. Au burin et à l'eau-forte traditionnels viennent s'ajouter des procédés d'imitation des techniques originales : gravure en couleur, au repérage, en manière de crayon ou de lavis... Cette virtuosité et cette variété servent naturellement une diffusion de plus en plus large des images, qui culmine sous la Révolution française dont la gravure véhicule à grande échelle l'idéologie et les symboles.

La constellation du Bélier (Aries)

Une légende grecque raconte qu'Athamas, roi de Béotie, sur les conseils de sa seconde femme, Ino, voulut sacrifier ses deux enfants, Phrixos et Hellé. Pour les sauver, Zeus leur envoya un bélier ailé à la toison d'or. Les deux enfants montèrent sur son échine et s'envolèrent vers l'Orient. En chemin, Hellé tomba dans la mer et se noya à la frontière de l'Europe et de l'Asie, en un lieu appelé Hellespont, ou mer de Hellé, aujourd'hui les Dardanelles. Son frère parvint sain et sauf sur les rives de la mer Noire, où il sacrifia le bélier, dont la toison d'or devint l'enjeu de l'expédition des Argonautes. Aries est la première constellation du zodiaque, depuis le jour où le Soleil entra dans cette constellation.

La constellation des Poissons (Pisces)

Eros (Cupidon), dieu de l'amour, avait taquiné de ses flèches Typhon. Le monstre, qui avait des têtes de dragons à la place de ses mains, des milliers de vipères autour de la taille, et dont les yeux lançant de longues flammes, menaçait Eros et sa mère Aphrodite (Vénus), détruisant tout sur son passage. Acculés au bord de la mère, Eros et Aphrodite se métamorphosèrent en poissons pour lui échapper. (autre version : ils se métamorphosèrent en dauphins à l’invitation de Poséidon, et sont actuellement deux constellations du Dauphin).

Rechercher

Catégories